La Kinésiologie, ainsi que ses diverses formes d’application, ne sont ni une médecine ni une idéologie mais un travail personnel s'inscrivant prioritairement dans le domaine de la prévention et du bien-être. Cette pratique est complémentaire des disciplines médicales et paramédicales et ne remplace en aucun cas, ces dernières.

Les praticiens formés par l’IFKA (Institut Français de Kinésiologie Appliquée), s'abstiennent d'établir un quelconque diagnostic médical. Ils s'interdisent d'interrompre ou de modifier un traitement médical et ne prescrivent ni ne conseillent des médicaments. Ils dirigent sans délai vers un médecin toute personne se plaignant ou présentant des symptômes anormaux et invitent le consultant à s'entourer de toutes les garanties de la médecine.

Les praticiens s'engagent à :